Grotesque et spatialité dans les arts du spectacle et de l'image en Europe (XVIe-XXIe siècles) - Université de Limoges Accéder directement au contenu
Ouvrages Année : 2012

Grotesque et spatialité dans les arts du spectacle et de l'image en Europe (XVIe-XXIe siècles)

Aline Le Berre
  • Fonction : Directeur scientifique
  • PersonId : 933424
Florent Gabaude
Philippe Wellnitz

Résumé

This volume offers an overview of the links between drama and the grotesque in Europe, from Great Britain and Poland to France, Germany, and Norway. It focuses on premodern and modern drama but also on contemporary and postmodern performances. Beyond text analysis the contributions in this publication give great importance to stage production and theatrical paratexts (frontispieces, illustrations, stage directions, etc.). They reveal the variety of grotesque forms while stressing that there is unity in this diversity. Analysts of the grotesque have emphasized its ambivalence - as a form oscillating between laughter and fright, violence and fun, too much and too little. It is revisited here in the light of contemporary theories of space - verticality and depth, margins and borders - particularly those of bodily and theatrical space. The grotesque is seen as an aesthetic and heuristic category, as an antimimetic mode of textual/theatrical/choreographic/photographic expression and as a way to deal with reality.
Le présent ouvrage esquisse un vaste panorama de la dramaturgie grotesque européenne, de l'Angleterre à la Pologne, en passant par la France, l'Allemagne et la Norvège, de l'époque préclassique aux créations postmodernes, en passant par le théâtre moderne et contemporain. Au-delà de l'examen des œuvres, les études réunies ici accordent une large place à la production scénique et au paratexte théâtral (frontispice et illustrations, didascalies...). Elles démontrent la variété des formes que peut prendre le grotesque et en même temps l'unité qui existe au sein de cette diversité. Le grotesque, dont les analystes ont souligné la polysémie, l'oscillation entre le rire et l'effroi, la violence et le dérisoire, le trop-plein et le trop-peu, est revisité à la lumière des théories contemporaines de l'espace - verticalité et profondeur, marges et frontières - et plus particulièrement de l'espace corporel et de l'espace théâtral. Le grotesque apparaît comme une catégorie à la fois esthétique et heuristique, un procédé d'écriture (textuelle, scénique, chorégraphique, photographique) antimimétique et une manière d'appréhender la réalité.

Domaines

Littératures
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-00829240 , version 1 (02-06-2013)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00829240 , version 1

Citer

Aline Le Berre, Florent Gabaude, Philippe Wellnitz (Dir.). Grotesque et spatialité dans les arts du spectacle et de l'image en Europe (XVIe-XXIe siècles). Peter Lang, pp.332, 2012, 978-3-03911-790-1. ⟨hal-00829240⟩
264 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More