Le théâtre ouvrier et Hans Sachs : une réception paradoxale - Université de Limoges Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2011

Le théâtre ouvrier et Hans Sachs : une réception paradoxale

Résumé

Partant des analyses marxiennes sur l'appropriation critique du patrimoine littéraire, l'étude s'interroge sur la réception et les mises en scène des textes de Hans Sachs dans les organisations social-démocrates ou communistes des années 1850 à 1950. Qu'il se soit agi d'acculturer la classe ouvrière par la fréquentation du théâtre ou par la pratique scénique, le répertoire des pièces de Hans Sachs a joué un rôle singulier au cours de ces périodes de fondation, puis de repositionnement du mouvement ouvrier dans les champs politique et culturel et de construction d'une culture ouvrière à finalité intégrative ou émancipatrice.

Domaines

Littératures
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-00829403 , version 1 (03-06-2013)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00829403 , version 1

Citer

Florent Gabaude. Le théâtre ouvrier et Hans Sachs : une réception paradoxale. Herbet Dominique. Culture ouvrière / Arbeiterkultur. Mutations d'une réalité complexe en Allemagne du XIXe au XXIe siècle, Presses Universitaires du Septentrion, pp.241-255, 2011. ⟨hal-00829403⟩
41 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More