L’opéra comme lieu de recherche et de création : Médée (2003) de Michèle Reverdy - Université de Limoges Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique Année : 2009

An Example of Creation-Research: Michèle Reverdy’s Opera Médée (2003)

L’opéra comme lieu de recherche et de création : Médée (2003) de Michèle Reverdy

Résumé

To consider opera within the scope of creation-research seems self-evident: the fertile ground of opera research encompasses issues such as subject, libretto, dramaturgy, expression of the composer’s affect through the media of voice and orchestra, and the collaborative production involving stage director, technical crew, and performers. The end result, the creation of an opera, is necessarily the accomplishment of both personal and collective research. In response to the notion of a composer’s cultural inheritance, Michèle Reverdy, French composer and creator of five operas, declared : “The composer is not a collector; he is an adventurer and an explorer.” In this analysis of Reverdy’s most recent opera, Médée, which premiered at the Opéra national de Lyon in 2003 under the stage direction of filmmaker Raoul Ruiz, we will discuss how research, developed and deepened by the composer, plays a decisive role in the creation of a work.
Évoquer l’opéra sous l’angle de la recherche-création semble aller de soi. En effet, où mieux que dans le spectacle lyrique peut se développer une dynamique de recherche, celle d’un sujet, d’un livret, l’élaboration d’une dramaturgie, la mise en voix et en orchestre des affects du compositeur au contact d’un livret, puis la mise sur les planches en collaboration avec le metteur en scène, l’équipe technique et les interprètes ? Le résultat, la création, n’est-il pas nécessairement le fruit d’une recherche tantôt individuelle, tantôt collective ? La compositrice française Michèle Reverdy, auteure de cinq opéras, confesse, pour en finir avec la question des héritages, que « le compositeur n’est pas un collectionneur : c’est un aventurier, un explorateur. » Sa démarche de recherche-création est approfondie dans son dernier opéra, Médée, créé à l’Opéra national de Lyon en 2003 dans une mise en scène du cinéaste Raoul Ruiz.

Domaines

Histoire
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-00736029 , version 1 (27-09-2012)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00736029 , version 1

Citer

Cécile Auzolle. L’opéra comme lieu de recherche et de création : Médée (2003) de Michèle Reverdy. Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique, 2009, 10 (2), pp.47-55. ⟨hal-00736029⟩
31 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More