Benjamin Fondane - écrire devant l'Histoire - Université de Limoges Accéder directement au contenu
Ouvrages Année : 2012

Benjamin Fondane - écrire devant l'Histoire

Till Kuhnle
  • Fonction : Directeur scientifique
  • PersonId : 934444

Résumé

En 1944, Benjamin Fondane fut arrêté par la police française, puis déporté à Auschwitz-Birkenau où il mourut assassiné dans une chambre à gaz. Il a laissé une œuvre importante, une œuvre marquée par la mort brutale de son auteur dans la force de l'âge : une grande partie de ses écrits a été publiée à titre posthume, et le travail sur ses manuscrits promet encore des révélations. Depuis ses premières tentatives littéraires en roumain, il s'avère à la fois poète et philosophe, ce qui signifie que toute son écriture se développe entre ces deux pôles : sa poésie cherche cette vérité que le philosophe défend, une vérité inaccessible à la raison, à une pensée fidèle au principe de contradiction, une vérité qu'il ne faut pas seulement vivre, mais à laquelle il faut participer. Oscillant ainsi entre ces deux pôles extrêmes, il cherche des différentes formes d'expression : le théâtre, le poème en prose, l'essai philosophico-théologique, le reportage, la critique littéraire et artistique, le cinéma... - sans pour autant abandonner la poésie et ses travaux sur une œuvre philosophique qui ne sera jamais achevée. Accédez à la présentation du livre: http://www.benjaminfondane.com/livre-Lendemains-41-1-1-0-1.html
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-00767491 , version 1 (20-12-2012)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00767491 , version 1

Citer

Till Kuhnle (Dir.). Benjamin Fondane - écrire devant l'Histoire : Dossier thématique de la revue Lendemains - études comparées sur la France 146/147. Gunter Narr Verlag, pp.108, 2012. ⟨hal-00767491⟩
51 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More