La polyurie nocturne est-elle plus fréquente chez les patients parkinsoniens que dans la population générale du même âge ? - Université de Limoges Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Progrès en Urologie Année : 2014

La polyurie nocturne est-elle plus fréquente chez les patients parkinsoniens que dans la population générale du même âge ?

Fichier non déposé

Dates et versions

hal-01251066 , version 1 (05-01-2016)

Identifiants

Citer

J. Romain, X. Game, F. Torny, P. Colombeau, J. Dumas, et al.. La polyurie nocturne est-elle plus fréquente chez les patients parkinsoniens que dans la population générale du même âge ?. Progrès en Urologie, 2014, 24 (13), pp.841. ⟨10.1016/j.purol.2014.08.129⟩. ⟨hal-01251066⟩
25 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More