Campagne globale épilepsie dans une communauté rurale au Nord du Bénin en 2015 - Université de Limoges Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2016

Campagne globale épilepsie dans une communauté rurale au Nord du Bénin en 2015

Désiré Ségo-Sounon
  • Fonction : Auteur
Alidou Sani
  • Fonction : Auteur
Ndeffo Sandrine Takam
  • Fonction : Auteur
Armel Accrombessi
  • Fonction : Auteur
Guy Farnarier
  • Fonction : Auteur
  • PersonId : 950185
Pierre Genton
  • Fonction : Auteur
  • PersonId : 950184

Résumé

Introduction L’épilepsie est un problème majeur de santé publique et la lutte contre cette maladie passe par une action globale. Objectifs Rapporter l’expérience d’une campagne globale contre l’épilepsie dans une communauté rurale au Bénin. Patients et méthodes Plusieurs actions concertées sont réalisées dans la communauté de Nikki au nord-est du Bénin du 25 au 31 mai 2015 : une enquête neuroépidémiologique associée à une enquête CAP de type porte-à-porte utilisant le questionnaire de l’IENT, séances de sensibilisation, consultations foraines réalisées par des médecins généralistes membres du réseau préalablement formés par un expert, distribution de médicaments, des séances de formation des agents de santé sur la prise en charge de l’épilepsie. Résultats L’enquête neuroépidémiologique a concerné 310 sujets âgés de 12 à 84ans. La prévalence de l’épilepsie était de 2,9 % (9/310), et 55,5 % considéraient l’épilepsie comme maladie contagieuse, 77,7 % attribuaient l’épilepsie à des causes surnaturelles ou sorcellerie ou envoûtement. Au total 87 sujets ont été vus en consultations et 77 étaient épileptiques. Parmi eux 92,7 % faisaient des crises généralisées parfois associées aux crises focales, et 6,5 % des cirses focales pures. Discussion Le nombre moyen de crises était de 13,3 crises/an. Seuls 10 (13,0 %) suivaient un traitement antiépileptique. Tous les patients au décours de la consultation ont reçu un traitement antiépileptique à base de phénobarbital et ou valproate de sodium et sensibilisés sur la maladie et l’observance. Au cours de la mission 21 agents de santé de niveau périphérique ont été formés. Conclusion L’épilepsie est fréquente dans la communauté de Nikki et une répétition des actions de campagne globale pourrait permettre d’en réduire la charge.

Mots clés

Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03018862 , version 1 (23-11-2020)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03018862 , version 1

Citer

Thierry Adoukonou, Désiré Ségo-Sounon, Alidou Sani, Ndeffo Sandrine Takam, Armel Accrombessi, et al.. Campagne globale épilepsie dans une communauté rurale au Nord du Bénin en 2015. Journées de Neurologie de Langue Française, Apr 2016, Nantes, France. pp.A22. ⟨hal-03018862⟩
13 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More