Interactions français-bamanankan - Université de Limoges Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2021

Interactions français-bamanankan

Résumé

Le présent travail traite des interactions du français et du bamanankan et des phénomènes d’emprunts. Après avoir défini les spécificités linguistiques de ces langues ainsi que la place qu’elles occupent sur le paysage linguistique malien, nous nous sommes attachés à rendre compte des changements subis par les deux langues tant au niveau phonique, syntaxique, lexical que morphologique, ainsi qu’à comprendre quelles ressources linguistiques mobilisent les locuteurs pour s’approprier les concepts qui leur sont « originellement » étrangers. Ainsi nous avons non seulement pu procéder à une étude plus fine des influences mutuelles qu’exercent ces deux langues, notamment des phénomènes d’emprunts, d’alternances codiques (code-switching), de mélanges codiques (code mixing), de phénomènes de calques, d’interférences et de diglossie. Cet examen montre que le bamanankan s’est beaucoup enrichi des mots empruntés au français, ce qui provoque un appauvrissement progressif du vocabulaire de la langue cible (le bamanankan). De ce fait, nous assistons aujourd’hui à la naissance d’un bamanankan de type nouveau « créole ou pidgin » en plus du bamanankan quasi original jalousement conservé et protégé par les grands conservateurs Bamanan. Dans le même temps, émerge « un nouveau français » parallèlement au français officiel que tous les locuteurs français vivant en France comprennent difficilement.
Fichier principal
Vignette du fichier
Article de DIALLO Cheick Omar fin.pdf (505.85 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03270498 , version 1 (12-07-2021)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03270498 , version 1

Citer

Cheick Omar Diallo. Interactions français-bamanankan. à compléter, Sep 2020, Limoges, France. ⟨hal-03270498⟩
174 Consultations
679 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More