Les migrants africains en Europe à travers Bleu-Blanc-Rouge d’Alain Mabanckou et Le Paradis français de Maurice Bandaman : des Méchants ou des perdants ? - Université de Limoges Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Flamme. Fédérer Langues, Altérités, Marginalités, Médias, Ethique Année : 2023

African Migrants in Europe through Blue-White-Red by Alain Mabanckou and The French Paradise by Maurice Bandaman: Villains or Losers?

Les migrants africains en Europe à travers Bleu-Blanc-Rouge d’Alain Mabanckou et Le Paradis français de Maurice Bandaman : des Méchants ou des perdants ?

Résumé

In recent years we have seen that there are many young Africans whose crossing of the Mediterranean Sea, carried by hopes of escaping to reach Europe and live a better, more dignified live, ends in a tragedy. Disappointed when faced with the current reality of the Western Eldorado and the shattering of their dreams, some are forced to resort to delinquency to succeed. The objective of this study is to show, through Bleu-Blanc-Rouge by Alain Mabanckou and Le Paradis français by Maurice Bandaman, how public opinion tends to perceive the migrant as a « bad guy », a villain, when it is in fact their very status (or rather lack of status) as un uprooted and a marginal, that pushes them to illegal means of survival. But to what extent does the silence of those who have already been through hell to arrive and live in Europe make them responsible for the fate of those who have not (yet) emigrated?
Nous constatons ces dernières années que nombreux sont les jeunes Africains à finir tragiquement leur aventure en mer Méditerranée alors qu’ils rêvent de s’échapper clandestinement pour rejoindre l’Europe dans une aspiration à une vie meilleure, plus digne. Déçus par la réalité de l’Eldorado occidental et au contact de leur rêve brisé, certains passent par la délinquance pour se donner les moyens de réussir. L’objectif de cette étude est de montrer, à travers Bleu-Blanc-Rouge d’Alain Mabanckou et Le Paradis français de Maurice Bandaman, comment l’opinion tend à voir dans le migrant un « méchant », alors que c’est son statut même de migrant, de déraciné, de marginal, voire son absence de statut qui pousse cet individu à entrer dans l’illégalité pour survivre. Mais jusqu’à quel point le silence de ceux qui ont déjà vécu l’enfer pour arriver et vivre en Europe ne questionne-il pas leur responsabilité vis-à-vis de ceux qui n’ont pas (encore) émigré ?
Fichier principal
Vignette du fichier
flamme.1297.pdf (205.49 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte
Licence : CC BY NC SA - Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales

Dates et versions

hal-04443475 , version 1 (07-02-2024)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales

Identifiants

Citer

Ben Samuel Tra Bi Za. Les migrants africains en Europe à travers Bleu-Blanc-Rouge d’Alain Mabanckou et Le Paradis français de Maurice Bandaman : des Méchants ou des perdants ?. Flamme. Fédérer Langues, Altérités, Marginalités, Médias, Ethique, 2023, Autopsie du Méchant : de l’ombre à la lumière, 3, pp.92-99. ⟨10.25965/flamme.1297⟩. ⟨hal-04443475⟩

Collections

UNILIM EHIC IR-SHS
0 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More